Fédération de la Charente

Fédération de la Charente
Accueil
 
 
 
 

Audrey Garino décidée à être une députée du Sud de Marseille, à gauche

La communiste Audrey Garino et sa suppléante, Nathalie Tessier, présentent leurs candidatures dans la 2e circonscription des Bouches-du-Rhône.

Décidée à être une Députée au Sud, à gauche

Face au sortant de droite, Dominique Tian, elles ambitionnent de rassembler largement.

32 ans, mère de deux enfants, en recherche d’emploi, le profil d’Audrey Garino détone face à celui du sortant LR, Dominique Tian. Elle présentait sa candidature au côté de sa suppléante, Nathalie Tessier, « maîtresse d’école dans le 8e arrondissement », avec la volonté de rassembler les progressistes.

Audrey Garino veut être « une Députée qui connaît les difficultés de la vie, qui s’attaque frontalement aux inégalités en allant chercher l’argent où il se trouve. Une députée qui fait de la participation citoyenne le socle de son engagement pour porter des propositions au plus près des besoins des habitants de nos quartiers. »

« Une Députée qui s’attaquera résolument à l’évasion fiscale et à ses 80 milliards d’euros annuels qui manquent au budget de l’État et qui s’engagera pour une véritable répartition des richesses et pour lutter contre la grande pauvreté. Une députée enfin qui ne cumulera aucun autre mandat et qui ne sera pas soumise à la finance, aux lobbys, aux pressions des intérêts privés ou aux injonctions présidentielles », ajoute-t- elle.

Co-animatrice d’un comité de soutien à la candidature de Jean- Luc Mélenchon dans le 7e arrondissement, la candidate a rencontré des membres de la France insoumise et espère rassembler largement. Nathalie Tessier souligne la mobilisation des communistes des quartiers Sud contre le bétonnage du littoral, les projets de l’Escalette et de Legré Mante, le projet de tunnel Schloesing mais aussi pour soutenir les salariés de l’Ehpad Korian ou des Casino en grève. Elle souhaite dialoguer pour unir « les électeurs de Mélenchon en 2012 mais aussi ceux qui avaient voté Hollande et qui sont massivement déçus ».

Soutien des candidates, Robert Allione, figure du PCF dans les Bouches-du-Rhône et bien connu des habitants des quartiers Sud, relève « la situation inédite à gauche avec une profonde aspiration à une politique différente de celle du gouvernement ». Objectif : rassembler y compris les électeurs qui ont glissé un bulletin Benoît Hamon à la primaire socialiste dans cette circonscription où la mandataire départe- mentale de Manuel Valls, Annie Lévy-Mozziconacci, incarne le PS.

Avec Robert Allione, le journaliste scientifique Pedro Lima et les élus Marie-Françoise Palloix et Christian Pellicani co-présideront le comité de soutien, avec la ferme intention de faire bouger les lignes. « Si le candidat Fillon s’efface, son programme anti-social demeurera et nous le combattrons », affirme Nathalie Tessier. « Dominique Tian, lui, n’a pas besoin d’attaché parlementaire, c’est le Medef qui lui écrit ses amendements », persifle Christian Pellicani. Le Député a annoncé qu’il quitterait son poste de 1er Adjoint en juin pour cause de cumul des mandats. « Il n’est pas encore élu ! », lance Audrey Garino. 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
Parti Communiste, Fédération de la Charente: 150 Rue de Paris 16000 Angoulême