Fédération de la Charente

Fédération de la Charente
Accueil
 
 
 
 

2017, l’humain d’abord

Pour les classes populaires et moyennes, la crise n’est pas virtuelle. Elle s’aggrave même avec les politiques d’austérité mises en oeuvre, hier par Sarkozy et Fillon, puis par Hollande et ses ministres, de Valls à Macron, avec l’appui de leurs parlementaires.

En menant une politique de casse sociale, contraire aux intérêts du peuple et aux valeurs de la gauche, le gouvernement actuel a ouvert la voie au retour d’une droite dure. Fillon a ainsi pour projet de supprimer la sécurité sociale, d’en finir avec la durée légale du travail, de repousser encore l’âge de départ en retraite, de privatiser de nouveaux services publics pour offrir des activités juteuses aux actionnaires. Comme s’ils ne se goinfraient pas déjà assez !

Il n’y a rien à attendre de ceux qui donnent des leçons mais qui sont nés à Saint-Cloud ou dans le XVIème avec une cuillère d’argent dans la bouche !

Ce n’est pas en accroissant continuellement les inégalités et en affaiblissant la valeur du travail que la France se redressera. Ce n’est pas en allongeant les carrières des aînés que les jeunes trouveront un emploi. Ce n’est pas en diminuant les salaires que la consommation sera relancée. Ce n’est pas en supprimant des centaines de milliers de postes d’infirmiers, d’enseignants, de policiers ou de douaniers, que le chômage reculera. Ce n’est pas en privatisant les hôpitaux que les malades seront mieux soignés. Ce n’est pas abandonnant davantage encore les familles modestes, les quartiers populaires, les villages ou les villes moyennes que la République se renforcera.

Face à cette situation et dans l’intérêt de la France, les communistes veulent être, avec vous, artisans de la reconstruction d’une gauche fidèle à ses valeurs, la gauche combative qui ne renonce pas à changer la vie.

Citoyens, militants associatifs et syndicaux, électeurs communistes, socialistes, écologistes, nombreux sont ceux qui se rassemblent autour de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, pour faire reculer les forces réactionnaires et faire grandir une politique enfin au service du peuple. Ce choix constitue le vote utile pour déjouer le piège d’un second tour Fillon/Le Pen.

La mobilisation commence maintenant. Soyons au rendez-vous pour votre avenir et pour celui de la France ; en avril 2017 lors de l’élection présidentielle, puis en juin lors des élections législatives. Ouvriers, artisans, salariés du privé comme du public, commerçants, agriculteurs, entrepreneurs, unissons-nous pour reprendre en main notre destin, pour nous libérer de la finance et mettre la politique au service de l’Humain d’abord !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
Parti Communiste, Fédération de la Charente: 150 Rue de Paris 16000 Angoulême